L’éducation complexe : un nouveau paradigme ?

Edgar Morin et Guy Berger

Sortie du numéro 54 de la revue Trema de la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier coordonné par Fabienne Serina-Karsky, Séverine Parayre et Augustin Mutuale sur le thème de l’éducation complexe en référence à la vision d’Edgar Morin de l’éducation.

Les travaux d’Edgar Morin relatifs à la pensée complexe permettent de proposer une vision du monde qui place l’humain au cœur dans une perspective dialogique « qui unit de façon complémentaire des termes antagonistes », pour instaurer une démocratie qui permet une relation riche et complexe entre individu et société, « où les individus peuvent s’entraider, s’entre-épanouir, s’entre-réguler, s’entre-contrôler » (Morin, 1999a). Ils soutiennent l’émergence d’un nouveau paradigme éducatif s’inscrivant dans une dimension complexe qui réintègre et relie des phénomènes participant à la compréhension tels que la créativité, la notion d’erreur et d’illusion (Morin, 1999), et questionnent une relation éducative qui pose la question de la prise en compte de l’humain et de l’autre dans l’école d’aujourd’hui (Mutuale, 2017). Il s’agit d’un point central du paradigme de l’éducation nouvelle que l’on retrouve au cœur des écoles se réclamant encore de ce courant aujourd’hui (Serina-Karsky, 2019).

Ce numéro spécial qui est issu d’un appel à communications vise à mettre au jour des notions et des pratiques susceptibles de mieux appréhender le paradigme de l’éducation complexe, en référence aux travaux d’Edgar Morin (1999a, 1999b, 2008, 2014). Ainsi les cinq premiers articles fournissent des réflexions théoriques à partir de disciplines différentes qui permettent de comprendre en quoi la pensée d’Edgar Morin introduit un nouveau paradigme éducatif et de quelle manière les institutions et les acteurs peuvent s’en emparer. En se basant sur des recherches empiriques, les quatre derniers articles permettent quant à eux de mettre en évidence de quelle manière les pratiques pédagogiques et les aménagements éducatifs pourraient créer des espaces propices au développement de l’éducation complexe.

Edgar Morin

Séverine Parayre, Fabienne Serina-Karsky, Edgar Morin, Guy Berger, Augustin Mutuale

BIBLIOGRAPHIE

  • Morin, E. (1999a). La Tête bien faite. Repenser la réforme, réformer la pensée. Paris : Éditions du Seuil.
  • Morin, E. (1999b). Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur. Paris : Éditions du Seuil.
  • Morin, E. (2008). La Méthode I. Paris : éd. du Seuil.
  • Morin, E. (2014). Enseigner à vivre. Manifeste pour changer l’éducation. Arles/Paris : Actes Sud/Play Bac.
  • Mutuale, A. (2017). De la relation en éducation. Pédagogie, éthique, politique. Paris : Téraèdre.
  • Serina-Karsky, F. (2019). Bien-être scolaire : des clés pour demain. Paris : L’Harmattan.

SOMMAIRE

 
 

Vous aimerez aussi...